La technique anti-cellulite Cellfina

Mincir grâce à Cellfina

Cellfina est une technique révolutionnaire qui repose sur une technologie innovante, elle permet de traiter d’une manière efficace et à long terme la cellulite à capitons située au niveau des fesses et des cuisses, l’arrivée de Cellfina dans le milieu de la médecine esthétique symbolise une grande avancée dans le traitement anti-captions, cela est dû principalement à son action non-invasive et à ses nombreux bienfaits.

Fonctionnement de la technique Cellfina

Les capitons visés, notamment ceux situés au niveau des fesses et des cuisses sont dûs à la naissance de ponts entre les fibrines qui servent à relier les parties antérieures et superficielles de la peau. Ce phénomène occasionne des creux ou plus communément appelés, des capitons.

Le rôle de Cellfina est d’aspirer la peau, de la maintenir stable durant un laps de temps et d’opérer à une incision grâce à des fines aiguilles positionnées à une distance bien définie dans le but de couper les liens unissant les fibrines et ainsi, rompre les ponts formés de graisse. Il est à noter que cette incision ne laisse aucune cicatrice.

Comment se déroule une séance Cellfina ?

Il est à noter qu’avant de commencer une séance Cellfina, une évaluation de l’état général du patient est primordiale, il est également important d’effectuer un questionnaire visant à recueillir des informations concernant vos antécédents familiaux médicaux. La séance peut dès lors commencer après cette procédure.

Repérer les capitons

Avant le début de la séance, le médecin traitant repère les capitons et les marque grâce à un marqueur chirurgical indélébile.

Faire une anesthésie locale

Les zones à traiter sont soumises à une anesthésie locale afin de fixer correctement la peau tout au long du traitement. L’anesthésie peut être effectuée à l’aide d’une seringue ou encore à l’aide d’une aiguille à trous. Il est important de s’assurer que la zone à traiter est entièrement anesthésiée, à cet effet, cette opération est répétée autant de fois que nécessaire.

Élimination des capitons

Au cours de cette étape de la technique Cellfina, une microlame propre au dispositif est incorporée dans la peau à une profondeur bien définie afin d’atteindre le tissu adipeux, c’est à ce niveau que les ponts de fibrines seront rompus. Le temps total de cette opération dépend du nombre de zones et de la surface traitée, cela peut aller jusqu’à 45 minutes, voire plus.

À la fin de la séance

Juste après votre séance, les zones traitées seront soumises à un pansement stérile additionné d’un bandage ou du sparadrap dans le but d’éviter des saignements ou d’éventuelles complications post-opératoires.

Les risques associés à la technique Cellfina

Chaque opération médicale comporte son lot de risques, la technique Cellfinane fait pas exception à cette règle, des effets indésirables peuvent se manifester sous forme de :

  • Abcès (accumulation du pus).
  • Relâchement cutané des zones traitées.
  • Saignement.
  • Infection.
  • Nausées accompagnées de vomissement.
  • Apparition de cicatrices de couleur rose ou rosées.
  • Nécrose de la peau.
  • Réaction allergique ou encore toxique vis-à-vis de l’anesthésie.
  • Un excès de tissu fibreux.

La technique Cellfina représente une avancée majeure dans le secteur de la médecine esthétique, cette technique est non seulement non invasive, mais également très performante, des résultats satisfaisants sont observés juste après l’opération. Il est à noter qu’une seule opération suffit afin de traiter les capitons, ce qui représente un gain de temps et d’énergie considérable. Nombre de patients ont obtenu de bons effets grâce à la technique Cellfina.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.